torna allla pagina introduttiva dei Musei Vaticani Onlineil sito internet istituzionale della Santa SedeInformations générales au sujet des Musées VaticanNaviguer dans le site, Légende et Index du siteVisite virtuelle et sélections des ?uvresSections actuellement sur la vue dans les Musées Vatican OnlinePage principale de Musées Vatican Online

Musées du Vatican OnlineMusée Gregorien EgyptienSalle VIII

Antiquités de M├ęsopotamie

Tablettes cunéiformes de Mésopotamie (IIIe-Ier millénaire avant J.-C.)

Sceaux cylindriques de Mésopotamie

Antiquités de Syrie-Palestine

Mobilier funéraire d'une tombe du Bronze Ancien de Bab edh-Drah

Vases funéraires de tombes du Bronze Ancien IV de la Nécropole de Jéricho

Pots de l'âge du fer II en céramique rouge

Six pointes de flèche en bronze

Reliefs de Palmyre provenant de la Collection Federico Zeri

Reliefs de Palmyre

Visite Virtuelle de cette salle

La Salle VIII est dédiée aux pièces archéologiques provenant de Mésopotamie et de Syrie-Palestine préclassique (IIIe-Ier millénaire avant J.-C.), la région sur la rive orientale de la Méditerranée où s'épanouirent les premières sociétés urbaines sémitiques. Cette région fut également la terre d'origine des trois grandes religions monothéistes modernes, le Christianisme, le Judaïsme et l'Islam. Un des lots les plus significatifs est constitué des antiquités de Terre Sainte, qui illustrent les résultats obtenus par les grandes institutions archéologiques catholiques.

Antiquités de Mésopotamie
La cité, l'écriture et le concept d'état sont nés en Mésopotamie. Les tablettes d'écriture cunéiforme et les sceaux cylindriques qui servaient à valider les documents produits par les premières administrations publiques de l'histoire sont un témoignage éloquent de l'extraordinaire processus de formation de la première société.

Antiquités de Syrie-Palestine
Durant les trois millénaires précédant l'avènement du Christ, les cultures syro-palestiniennes se sont développées sur la rive orientale de la Méditerranée, qu'on appelle le Levant. Il y eut tout d'abord l'affirmation progressive des premières sociétés urbaines, dont nous sont parvenus les sites archéologiques de Ebla, Byblos, Arad, Megiddo, Jéricho, puis la grande époque des cités des Amorrites au IIe millénaire avant J.-C., dont l'autonomie cessa au XVIe siècle avant J.-C. avec la domination militaire égyptienne en Palestine et le gouvernement temporaire mytannique en Syrie (une force politique de Mésopotamie septentrionale) suivi d'une domination plus forte de la part des Hittites. A l'âge du bronze, le système urbain s'écroule et les "peuples de la mer" mettent en œuvre de violentes intrusions. C'est le passage à une nouvelle phase avec la diffusion de l'alphabet et de la métallurgie du fer, la formation des premiers états nationaux (Araméens, Philistins, Ammonites, Moabites, Edomites, Israélites) et la naissance d'un nouveau modèle de développement agricole et d'organisation urbaine et politique. Les pièces exposées dans cette section témoignent de quelques-uns de ces importants moments de l'histoire.