torna allla pagina introduttiva dei Musei Vaticani Onlineil sito internet istituzionale della Santa SedeInformations générales au sujet des Musées VaticanNaviguer dans le site, Légende et Index du siteVisite virtuelle et sélections des ?uvresSections actuellement sur la vue dans les Musées Vatican OnlinePage principale de Musées Vatican Online

Musées du Vatican OnlinePinacothèqueSalle IBernardo Daddi: Le martyre de St Etienne et la découverte de sa relique

Lapidation du Saint inv. 40148

L'apparition en songe de Saint Gamaliel inv. 40147

Lucien raconte sa vision à Jean inv. 40158

Découverte des corps des Saints Lucien, Abibo, Nicodème et Etienne inv. 40149

Translation des corps des Saints à Jérusalem inv. 40150

la Deuxième translation à Rome inv. 40160

Réunion des corps de Saint Etienne et de Saint Laurent à Rome inv. 40159

Besogneux qui implorent des miracles sur la tombe de Saint Laurent et Saint Etienne inv. 40161

Visite Virtuelle de cette salle

Bernardo Daddi
(Florence, 1290 ? – 1348 ?)
Le martyre de St Etienne et la découverte de sa relique
Peinture à tempera sur bois
cm. 26,5 x 30 par panneau
Invv. 40148, 40147, 40158, 40149, 40150, 40160, 40159, 40161

Les huit tablettes constituaient la prédelle d'un polyptyque qui n'a pas encore été retrouvé. Elles sont attribuées au peintre florentin Bernardo Daddi et leur exécution remonte à 1345 environ, dans les dernières années d'activité de l'artiste. Les petits tableaux dépeignent le martyre de Saint Etienne et l'histoire de la découverte de sa relique d'après le récit médiéval de la Legenda Aurea de Jacopo da Varagine. Les tablettes débutent par la Lapidation du Saint, suivie de L’apparition en songe de Saint Gamaliel, le maître de Saint Paul, à Saint Lucien, pour lui révéler le lieu de la sépulture de son propre corps et de celui de son fils Abibo, de Nicodème et d'Etienne; Saint Lucien raconte sa vision à Jean, le Patriarche de Jérusalem, qui fait rechercher les corps; la Découverte des corps des Saints Lucien, Abibo, Nicodème et Etienne sur les lieux indiqués par Saint Gamaliel ; la Translation des corps des Saints à Jérusalem, où la fille de l'empereur Théodose, Eudoxie, possédée par un esprit malin, fut miraculeusement délivrée par le corps de Saint Etienne; la Deuxième translation à Rome; la Réunion des corps de Saint Etienne et de Saint Laurent à Rome et enfin les Besogneux qui implorent des miracles sur la tombe de Saint Laurent et Saint Etienne.