Stèle funéraire en "fausse porte" de Iry, administrateur de la Nécropole de Giza
torna allla pagina introduttiva dei Musei Vaticani Onlineil sito internet istituzionale della Santa SedeInformations générales au sujet des Musées VaticanNaviguer dans le site, Légende et Index du siteVisite virtuelle et sélections des ?uvresSections actuellement sur la vue dans les Musées Vatican OnlinePage principale de Musées Vatican Online

Musées du Vatican OnlineMusée Gregorien EgyptienSalle I

Stèle funéraire en "fausse porte" de Iry, administrateur de la Nécropole de Giza

Nécropole de Giza
IVe dynastie, environ 2550-2525 avant J.-C.
Pierre calcaire
Hauteur 92,0 cm
Inv. 22775

D'après les Egyptiens de l’antiquité, les stèles funéraires servaient à "rendre vivant le nom" du défunt qui était généralement représenté assis à une table, le couvert mis, recevant des dons de la part des membres de sa famille. Plus tard, le défunt sera représenté en compagnie de quelques divinités. La liste des biens destinés à la vie du ka (l'âme) du défunt dans l'au-delà devait également être représentée. La fausse porte permettait à l'âme du défunt d’entrer et de sortir de l'au-delà. Sa présence dérive de l'ancien usage de placer des stèles encadrées sur une façade du palais. Dans le cas présent, la stèle funéraire proprement dite est encadrée dans un panneau placé au-dessus de l'architrave de la fausse porte. Iry, administrateur de la Nécropole pharaonique de Giza, est représenté assis à la table du banquet.