Monument funéraire avec Adonis mourant
torna allla pagina introduttiva dei Musei Vaticani Onlineil sito internet istituzionale della Santa SedeInformations générales au sujet des Musées VaticanNaviguer dans le site, Légende et Index du siteVisite virtuelle et sélections des ?uvresSections actuellement sur la vue dans les Musées Vatican OnlinePage principale de Musées Vatican Online

Musées du Vatican OnlineMusée Gregorien EtrusqueSalle X e XI

Monument funéraire avec Adonis mourant

Tuscania
deuxième moitié du IIIe siècle avant J.-C.
terre cuite polychrome
hauteur maximale cm 62,0 ; longueur cm 89,0; largeur cm 40,5
inv. 14147

Ce fameux monument fut découvert en 1834 au cours des recherches entreprises par les frères Campanari. Il représente le jeune chasseur mythique étendu sur un lit, blessé à mort. Cette scène pathétique est exécutée avec soin. On ne sait pas si elle a quelque rapport avec les dernières heures du défunt ou bien s'il s'agissait d'une des scènes favorites de la mythologie grecque, amplement représentée dans les tombes étrusques dès le IVe siècle. Ce monument, le plus souvent indiqué, par erreur, comme urne cinéraire, est en réalité un objet constituant un tout, exempt de cavités pouvant accueillir des cendres. A l'intérieur, un entrelacement de supports en terre cuite sert à soutenir la structure. Les trous que l'on voit à la surface garantissaient une aération homogène de l'argile durant le séchage et la cuisson. De toute évidence, il s’agit d’un couronnement destiné à couvrir le haut du coffre d’une urne cinéraire.