Martyre de Saint Erasme
torna allla pagina introduttiva dei Musei Vaticani Onlineil sito internet istituzionale della Santa SedeInformations générales au sujet des Musées VaticanNaviguer dans le site, Légende et Index du siteVisite virtuelle et sélections des ?uvresSections actuellement sur la vue dans les Musées Vatican OnlinePage principale de Musées Vatican Online

Musées du Vatican OnlinePinacothèqueSalle XII

Martyre de Saint Erasme

Nicolas Poussin
(Les Andelys 1594 – Rome 1665)
Martyre de Saint Erasme, 1628-1629
huile sur toile
cm. 320 x 186
Inv. 40394

Le Martyre de Saint Erasme est la première œuvre publique de Nicolas Poussin à Rome, où il s'était installé en 1624. L'œuvre était destinée à l'autel du transept droit de la Basilique Saint-Pierre, dans lequel sont conservées les reliques du Saint. Le tableau y resta jusqu'au XVIIIe siècle, avant d’être remplacé par une copie en mosaïque et transféré au palais pontifical du Quirinal. En application du Traité de Tolentino, il fut transféré à Paris, puis après sa restitution entra dans la Pinacothèque du Vatican de Pie VII (1820).
A l'origine, le retable d'autel avait été commandé à Pietro da Cortona, puis il passa en 1628 à Poussin qui le termina l'année suivante, en suivant les dessins préparatoires de Pietro da Cortona.
Cette œuvre représente Erasme, évêque de Formie, subissant le martyre durant les persécutions de Dioclétien en 303 après J.-C.
Le peintre représente au premier plan le martyr, un prêtre lui indiquant la statue d'Hercule (l’idole païenne qu'Erasme refusa d'adorer; raison pour laquelle il fut condamné au martyre sur la place publique), un soldat romain à cheval chargé d'exécuter le supplice, le bourreau en train d’extraire les intestins en les enroulant sur un treuil de bateau, un fragment d'architecture classique et des anges qui descendent vers la victime en portant la palme et la couronne, symbole du martyre. Cette composition devint un véritable modèle pour les futures représentations de martyres. Valentin s'en inspira pour son Martyre des Saint Procès et Saint Martinien exécuté pour un autre autel tout proche dans la Basilique Saint-Pierre.